eunuque


eunuque
(n.m.)
Il fait encore rêver cet homme que l'on châtrait pour le destiner au gardiennage des harems de femmes. Souvent porteur d'une charge érotique considérable dans le fantasme féminin, l'eunuque possède les qualités de la douceur, tout en offrant encore l'attribut phallique, sans toutefois la capacité d'engendrer. Pour l'infidèle, il représentait l'amant parfait.
***
Repris du grec pour désigner «le gardien de la couche»: il s’agit d’un homme châtré, voué classiquement au gardiennage des femmes des harems orientaux. Très efféminés et impuissants, si l’extirpation des testicules a et lieu avant la puberté, les «castrats» mutilés après elle conservent des caractères viriles mais d’usage inconstant et incertain.
le DICO de l'amour et des pratiques sexuelles Par Jacques Waynberg

Dictionnaire de Sexologie. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • eunuque — [ ønyk ] n. m. • eunique, eunucheXIIIe; lat. eunuchus, gr. eunoukhos « qui garde (ekhein) le lit (eunê) des femmes » 1 ♦ Homme châtré qui gardait les femmes dans les harems. « vous avez beau me dire que des eunuques ne sont pas des hommes »… …   Encyclopédie Universelle

  • Eunuque — en 1749 Un eunuque est un homme castré. La castration se limite généralement à l ablation des testicules mais il arrive qu elle concerne également le pénis, connue alors sous le nom de pénectomie (souvent avec un tube inséré pour garder l urètre… …   Wikipédia en Français

  • eunuque — EUNUQUE. s.m. Celuy à qui on a coupé les parties qui servent à la generation. Il ne se dit que de l homme. Tous les Princes d Orient ont quantité d eunuques. eunuque noir. eunuque blanc. les eunuques du Serrail. on le fit eunuque pour luy… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • eunuque — EUNUQUE: N a jamais d enfants… Fulminer contre les castrats de la chapelle Sixtine …   Dictionnaire des idées reçues

  • eunuque — Eunuque, m. acut. Chastré. mot Grec, auquel les Latins et les François ont donné leur terminaison {{t=g}}Éunoukhos.{{/t}} Eunuchus …   Thresor de la langue françoyse

  • eunuque — (eu nu k ) s. m. 1°   Anciennement, chez les souverains de l Asie et de l Égypte, homme employé à la garde de la chambre des princes, sans pour cela qu il fût châtré. •   Le roi fit venir un de ses eunuques, SACI Bibl. Paralip. II, XVIII, 8.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EUNUQUE — s. m. Celui à qui on a coupé les parties nécessaires à la génération. Il ne se dit que De l homme. Les princes d Orient confient la garde de leurs femmes à des eunuques. Eunuque noir. Eunuque blanc. Les eunuques du sérail. On le fit eunuque …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EUNUQUE — n. m. Celui à qui on a enlevé les organes génitaux. Il se disait spécialement de Ceux qui, dans les pays d’Orient, étaient chargés de la garde des harems …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • eunuque —    Homme à qui l’on a enlevé les attributs de la virilité, pour qu’il puisse garder impunément un sérail. Mais tous les eunuques ne sont pas gardiens de harems …   Dictionnaire Érotique moderne

  • Staurakios (eunuque) —  Pour l’article homonyme, voir Staurakios.  Staurakios (grec: Σταυράκιος) (mort le 3 juin 800), est un eunuque byzantin, l un des principaux ministres d Irène l Athénienne. Biographie Quant Irène devient régente en 780 pour… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.