efféminé

efféminé
Exhibition plus ou moins préméditée d’attributs vestimentaires, d’attitudes et de mimiques propres aux représentations standards de la féminité.
le DICO de l'amour et des pratiques sexuelles Par Jacques Waynberg

Dictionnaire de Sexologie. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • efféminé — efféminé, ée [ efemine ] adj. • 1160; lat. effeminatus, de effeminare → efféminer ♦ Qui a les caractères physiques et moraux qu on prête traditionnellement aux femmes. Homme efféminé. Manières efféminées. ⇒ féminin. Spécialt (en parlant d un… …   Encyclopédie Universelle

  • effeminé — Effeminé, [effemin]ée. part. pass. Il est aussi adj. & signifie, Qui tient de la foiblesse de la Femme. Homme effeminé. coeur effeminé. mine effeminée. visage effeminé. Il est aussi subst. C est un effeminé. il n y a que des effeminez qui… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • efféminé — efféminé, ée (è fé mi né, née) part. passé. 1°   Rendu par les habitudes semblable à une femme. •   Va, coeur efféminé, va, lâche, sors d ici, ROTR. Antig. IV, 6. •   Des coeurs efféminés dont l oisive mollesse Ne connaît d intérêts que ceux de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • être efféminé — ● être efféminé verbe passif Avoir les caractères, l aspect, les manières généralement attribués aux femmes, en parlant d un homme, de son comportement. ● être efféminé (synonymes) verbe passif Avoir les caractères, l aspect, les manières… …   Encyclopédie Universelle

  • gwregelaet — efféminé …   Dictionnaire Breton-Français

  • maouezet — efféminé …   Dictionnaire Breton-Français

  • efféminer — [ efemine ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1170; lat. effeminare, de femina « femme » ♦ Littér. Rendre efféminé. ⇒ amollir, émasculer, féminiser. « les recherches affectées, qui efféminent et trahissent la pensée » (R. Rolland). ⊗ CONTR.… …   Encyclopédie Universelle

  • EFFÉMINER — v. a. Rendre faible comme l est ordinairement une femme, amollir. Les voluptés efféminent l âme et le corps. Le luxe effémine une nation. Il n y a rien qui soit si capable d efféminer le courage que l oisiveté et les délices. EFFÉMINÉ, ÉE.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EFFÉMINER — v. tr. Rendre faible comme l’est ordinairement une femme, amollir. Les voluptés efféminent l’âme et le corps. Le luxe effémine une nation. Le participe passé EFFÉMINÉ, ÉE, est adjectif et signifie Qui tient de la faiblesse féminine ou Qui affecte …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • efféminer — EFFÉMINER. v. a. Rendre foible comme l est ordinairement une femme. Il n y a rien qui soit si capable d efféminer le courage que l oisiveté et les délices. Les voluptés efféminent l âme et le corps. Le luxe effémine une nation.Efféminé, ée.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.