douleur


douleur
Sensation qui fait souffrir. La volupté n’est autre que de la douleur qui fait plaisir, puisque des perceptions aussi opposées naissent pourtant des mêmes capteurs sensoriels, traversent les mêmes structures neurologiques jusqu’au cerveau, où elles sont enfin triées selon l’usage qu’il veut en faire.
Seuil
Le niveau d’intensité supportable d’une douleur provoquée intentionnellement dans un rituel S/M* est bien supérieur à celui qui déclenche un réflexe instinctif d’autodéfense.
le DICO de l'amour et des pratiques sexuelles Par Jacques Waynberg

Dictionnaire de Sexologie. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DOULEUR — Les mécanismes neurophysiologiques qui provoquent chez l’homme une sensation de douleur ne sont pas encore totalement connus. Deux conceptions s’affrontent depuis longtemps. Pour les uns, la douleur aurait, comme les autres sensations spécifiques …   Encyclopédie Universelle

  • douleur — DOULEUR. s. f. Mal que souffre le corps ou l esprit. Douleur de tête, d estomac. Les douleurs de la goutte, de l enfantement. Douleur vive, aiguë, amere, sensible, cuisante, mortelle, violente. Accablé de douleur. Atteint de douleur. Pénétré de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • douleur — DOULEUR. s. f. Mal que souffre le corps ou l esprit. Douleur de teste, d estomac. les douleurs de la goutte, de l enfantement. douleur vive, aiguë, amere, sensible, cuisante, mortelle, violente. accablé de douleur. atteint de douleur. penetré de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • douleur — DOULEUR: A toujours un résultat favorable. La véritable est toujours contenue …   Dictionnaire des idées reçues

  • douleur — Douleur, Cherchez Doulent …   Thresor de la langue françoyse

  • Douleur — Cet article concerne la douleur physique. Pour la douleur au sens large, voir Souffrance. Douleur Classification et ressources externes …   Wikipédia en Français

  • douleur — (dou leur) s. f. 1°   Impression anomale et pénible reçue par une partie vivante et perçue par le cerveau ; souffrance physique. Sentir, éprouver une douleur, de la douleur dans un membre. Une douleur aiguë. La douleur que cause une incision. La… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DOULEUR — s. f. L effet d un mal qu éprouve, que souffre le corps. Douleur de tête, d estomac. Les douleurs de la goutte, de l enfantement. Douleur rhumatismale. Douleur néphrétique. Douleur vive, aiguë, violente, brûlante, cuisante, déchirante,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DOULEUR — n. f. Impression de souffrance, état pénible produit par un mal physique. Douleur de tête, d’estomac. Les douleurs de l’enfantement. Douleur rhumatismale. Douleur néphrétique. Douleur vive, aiguë, violente, cuisante, déchirante, lancinante.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • douleur — nf., algie ; rhumatisme : déleu (Taninges.027), dèleu (Ballaison.030), dolêr (Table), dolò(r) (Albanais.001b, Annecy | Leschaux, Thônes), doleu(r) (001a, Arvillard.228b | Aix), dôlya (228a), douleur (Saxel.002), doûleuya (Macôt Plagne) ; MÂ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • douleur — n.f. La douleur, individu pénible, difficile à supporter : Salut, la douleur ! / Comprendre sa douleur, réaliser sa déconvenue : Quand il a fallu payer, j ai compris ma douleur. / Au pl. Rhumastismes …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.